Portrait Kate Fichard

Kate Fichard est une photographe parisienne. La majeure partie de ses travaux se porte sur la réflexion de l’expression corporelle. Exprimer un sens nouveau au corps humain, la relation entre la forme humaine, l’objet et l’espace font parties intégrantes de sa photographie. Nous sommes aujourd’hui ravis de vous présenter son travail.

…………………………..

Bonjour Kate, comment vas-tu ?
Plutôt bien! et vous?

Très bien merci! Paris, Brussels, Lausanne puis retour à la Ville Lumière. Peux-tu nous en dire plus à ton sujet ?
Je suis née et j’ai grandi à Paris, j’ai seulement fait mes études à l’étranger. Une fois mes études terminées, j’avais besoin de revenir à Paris car c’était le seul endroit où j’avais un peu de réseau pour commencer à travailler en tant que photographe pro.

Parle-nous de ton vécu avec la photographie. Y a-t-il une image qui t’a donné envie d’en faire ton métier ?
Après mon bac, j’étais un peu perdue, je voulais faire ou du journalisme ou de la sociologie. J’ai eu l’occasion d’accompagner une photographe pour un reportage en Égypte, ça a été le déclencheur, j’ai dés mon retour entrepris de faire des études de photographie. Mes premières images étaient principalement du documentaire, beaucoup de portraits, j’aimais aller à la rencontre des gens et des sujets qui m’intéressaient. À Bruxelles, j’ai passé beaucoup de temps dans une maison de retraite et dans un thé dansant le dimanche après-midi pour les personnes du 3ème âge, je ne sais pas pourquoi j’étais attirée par ça, ça a été des moments forts, j’en garde de jolis souvenirs.

Le majorité de tes travaux personnels se portent sur le portrait et la représentation humaine. Quelle est ta relation avec ce médium ?
J’aime travailler l’expression corporelle, m’amuser avec et créer un langage autre. J’aime également travailler avec les objets, les manipuler et les sortir de leur contexte. Je ne cherche pas vraiment à voir les visages, au contraire je préfère les cacher, créer des “masques” et  des “costumes”. Je tends plus à transformer la représentation humaine comme un objet, voir une forme, une sculpture. Donner une autre perception de l’être humain avec tous ses membres et ce qu’il peut en dégager.

Quels sont les propos de la série Ouïdire ?
Je suis moi-même malentendante et j’ai eu besoin à un moment de ma vie de savoir quel était le monde des sourds. J’ai voulu me mettre dans la peau d’un sourd et pratiquer la langue des signes puisque je n’y avais jamais été confrontée avant. Je me suis donc initiée à la langue des signes, j’ai rencontré des sourds et appris à connaître un peu mieux leur quotidien, j’ai donc décidé d’en faire un projet. C’est une série très simple où j’ai demandé à chacun de mes modèles de pousser un cri, le plus profond d’eux-mêmes et le plus honnête possible. Ce cri est en fait un cri d’existence face à leur identité et à leur différence. Ce cri pendant la prise de vue devenait un geste de libération, puisque pour certains, c’était la première fois.

Tableaux Nus est un projet en cours de réalisation. Peux-tu nous en dire deux mots ?
En toute honnêteté, c’est un début de série mais je suis encore un peu perdue dans sa signification et représentation, je ne suis pas encore capable d’y mettre des mots, je cherche, je cherche, je dois l’aboutir et ça viendra !

Y a-t’il un artiste, photographe ou mouvement en particulier important à tes yeux ?
Je suis inspirée par beaucoup d’artistes et photographes comme Erwin Wurm, Jean-Paul Goude, Grégoire Alexandre, Thorsten Brinkmann, Nancy Rubins… Je m’intéresse de plus en plus aux travaux d’installations, à la sculpture et à la danse.

En ce moment, quel est le livre  qui se trouve sur ta table de chevet ?
Le confident d’Hélène Grémillon.

Je te laisse le mot de la fin…
Merci à vous.

…………………………..

>   katefichard.com

Interview : Dennis Moya & Tiffany Baehler – 05.13

Toutes les images appartiennent à ©Kate Fichard.

Categories:
Interviews
Photography

Kate_Fichard_FPC-2011_02

Kate_Fichard_APESANTEUR_01 Kate_Fichard_APESANTEUR_03Kate_Fichard_FPC-2011_01 Kate_Fichard_FPC-2011_03 Kate_Fichard_FPC-2012_01 Kate_Fichard_IRIS_01 Kate_Fichard_IRIS_02 Kate_Fichard_IRIS_03 Kate_Fichard_OUIDIRE_01 Kate_Fichard_OUIDIRE_02 Kate_Fichard_OUIDIRE_03 Kate_Fichard_OUIDIRE_04 Kate_Fichard_OUIDIRE_05 Kate_Fichard_OUIDIRE_06 Kate_Fichard_TABLEAUX-NUS_01